Que serait H1V si les animaux n’étaient pas présents ? Forcément, il y manquerait ce qui faisait aussi la vie de nos campagnes. Mais le tour de force, c’est bien de les intégrer et de les faire « jouer » au milieu des figurants humains et de plus sous un déluge (pour eux) de lumière, de son, et encore d’artifices.

Dame Cane, elle, a déjà usé ses pâtes palmées dans le spectacle de l’an dernier. Elle vient dernièrement de donner naissance à 9 petits canetons et sans plus attendre, elle les entraîne assidûment à ce tangage processionnaire qui  délecte le public lors des  soirées d’été. Elle remplace ainsi le fastidieux travail de  dressage de Lucie et André, cependant tous deux fiers de cette belle couvée.

Pour Etoile et Gentiane ce sera une grande première lors de cette édition du 35ème anniversaire. Elles sont jeunes et maquillées comme il se doit quand il s’agit de magnifiques Aubrac. Les « dompteurs » Jean Pierre et Alain ne ménagent pas leur peine ; ils les caressent, leur parlent et apprennent à connaître leur caractère ; et surtout les joignent et leur font parcourir inlassablement les chemins entre Bans et Lavialle. A noter un détail, sur la charrette qu’elles tirent est accroché un lecteur CD qui diffuse la bande son du spectacle ; rien n’est laissé au hasard ! Elles en sont à leur vingtième répétition et il en faudra autant sinon plus.

Encore une fois tout est bien « Made in Flagnac. »

Pin It on Pinterest

Share This